Stéphane et Christophe aux guitares, Lucas au piano, Céline au violon et la chanteuse Elsa, épaulés par Luis, le régisseur et son assistant, Sacha, ont superbement retracé le parcours des Espagnols, renforçant leur histoire par les témoignages recueillis dans les années 80 auprès des Entremontains,  Jean MAISTRE, Marie-Thérèse MOUTHON ainsi que Marc et Christiane BETEMPS livrant des souvenirs chaleureux et émouvants sur ces hommes exilés.

Assistaient au spectacle Marie GOMEZ, la fille d’Angel, seul rescapé de l’embuscade qui coûta la vie au capitaine Maurice ANJOT, lors du décrochage du maquis des Glières, et Miguel VERA, président de l’Association pour la mémoire des Espagnols, basée à Annecy.

Tout en évoquant ces faits relayés pour la première fois en vallée du Borne, musiciens, membres de l’Association et descendants des Espagnols ont partagé le verre de l’amitié avant de se séparer

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.