Le musée du Prieuré retrace une tranche de vie du village autour de son abbaye au Moyen-Age.
Jeudi 15 août, l’Association pour la Sauvegarde du Patrimoine que préside Yolande Thabuis avait organisé un atelier enluminure animé par Karen Depoisier, enlumineuse professionnelle.
En présence d’une douzaine de personnes réunies à la maison du Patrimoine, Karen a exposé la technique du traitement et de la préparation des peaux et des pigments.
L’enluminure désigne l’art d’ornementer les livres d’illustrations colorées et dorées. Les premiers ouvrages enluminés étaient destinés à un usage religieux.Les moines enluminaient les livres rédigés par des moines copistes
Le support traditionnel est le parchemin fabriqué à partir d’une peau d’animal. La technique comporte trois activités : l’esquisse, le mélange des pigments de couleurs avec la colle animale et le coloriage par couche. Le dessin achevé sur le parchemin, on place les feuilles d’or et la peinture.
Chaque participant est reparti avec sa réalisation du plus bel effet : le nom du village d’ENTREMONT avec le E enluminé.
Gisèle Maistre
Des participants très concentrés et attentifs aux conseils de Karen – Photo Jean Paul Erard