“On ne met pas son passé dans sa poche, Il faut avoir une maison pour l’y ranger”    J.P Sartre

ASSOCIATION POUR LA SAUVEGARDE DU PATRIMOINE D’ENTREMONT

 

L’association pour la sauvegarde du patrimoine d’Entremont est heureuse de vous accueillir, afin de vous faire découvrir notre village et son histoire. Depuis plus de 40 ans, les bénévoles s’engagent au sein de l’association pour promouvoir le patrimoine du village. De nombreux vestiges sont dispersés aux quatre coins du village et attendent d’être découverts.

Visite du musée :

Pas d'événement actuellement programmé.

Où ?

Maison des Patrimoines 43 résidence de l'Abbaye 74130 Entremont Glières Val de Borne​

Quand ?

Automne 2023 : Visite possible sur RDV 48h à l'avance

Combien ?

Adultes : 5€ Enfants 6 à 12 ans : 3€ Gratuit pour les - de 6 ans Tarifs spécifiques pour les groupes de plus de 10 personnes

Réservation ?

Téléphone : 06.83.48.70.15 Téléphone : 04.50.97.38.37 OT 48h à l'avance contact@entremont-patrimoine.com

Dans le cadre des animations estivales proposées par l’Association pour la Sauvegarde du Patrimoine d’Entremont que préside  Yolande Thabuis, une sortie botanique était organisée ce jeudi 21 juillet à 14H30.

Nous étions un groupe d’une quinzaine de personnes, emmené par Nicolas Collomb-Clerc, menuisier et botaniste passionné de La Clusaz, à déambuler, sous un soleil radieux, le long du chemin des Charbonnières ; l’occasion de découvrir cinq plantes communes de la région : le plantain, l’ortie, la grande berce, la reine des prés et la rose trémière.

Pour chacune d’elles, Nicolas a décrit avec précision les indices qui permettent de la reconnaître et en a révélé les usages comestibles ainsi que les vertus médicinales.

La plupart de ces plantes se consomment ciselées en salade, gratin, soupe, voire croquées sur place ; d’autres sont à cuire ou à faire sécher pour des tisanes.
Une mention toute spéciale à la rose trémière, très résistante à la chaleur que l’on trouve aussi bien à la montagne qu’en bordure de mer et qui pousse dans des endroits inattendus comme dans la fissure d’un trottoir et dont les élégantes corolles roses, rouges, blanches ou jaunes sont un ravissement pour les yeux.

Riche en mucilage, elle offre une action adoucissante et émolliente. Elle peut servir de gélifiant naturel et être utilisée en infusion contre la toux et l’asthme. Ses bourgeons se conservent en câpres dans un vinaigre aromatisé.

La promenade s’est terminée fort agréablement chez Jocelyne et Bernard Candelier dont le chalet datant de 1787 est l’un des plus anciens du village.
Nous nous sommes retrouvés autour d’une table dressée à l’extérieur et avons dégusté diverses préparations culinaires  confectionnées par plusieurs participants : quiche à la grande berce et au lait de coco, fromage de brebis « Le Petit Agnellet » accompagné de gomasio à l’ortie et au sésame grillé ou de pesto à l’ail des ours et épilobe,  sirop de sureau , confiture de framboises et groseilles sans oublier le toujours très apprécié gâteau de Savoie.

Nous avons pu également admirer le jardin extraordinaire de Bernard.

Cette sortie nous a beaucoup plu et souhaitons la voir se renouveler l’été prochain.

                                                                                                                          Gisèle Maistre