dsc_0125Le clocher abritait avant la Révolution jusqu’à quatre cloches, il en abrite aujourd’hui plus que deux. La plus grande date de 1607, alors que Thomas Pobel était à la tête de l’Abbaye.

C’est cette même année que Saint François de Sales, alors évêque, faisait sa visite pastorale. Il y a donc fort à parier que c’est lui qui eut le privilège de bénir cette vénérable cloche fondue par J.P. Colone.

dsc_0124 dsc_0125Ce fondeur, probablement Italien, a fondu l’année suivante le « bourdon » de la collégiale de La Roche-sur-Foron. Depuis 1852, une cloche Paccard tient compagnie à notre cloche abbatiale. Plus aiguë d’un demi-ton à peine, elle possède le même diamètre que sa « grande » sœur. Véritable rareté pour les passionnés de cloches, elle permet de prouver que la tonalité d’une cloche ne se fait pas qu’avec le diamètre, mais aussi avec le profil et l’épaisseur de la cloche.

Fondeur(s) Année Diamètre (cm) Masse (kg) Note
1 J.P. Colone 1607 97 575 Sol 3
2 Frères Paccard 1852 97 550 La  3 

dsc_0128 (2)LES DEUX CLOCHES, AVEC AU PREMIER PLAN CELLE DE 1852.
dsc_0120 dsc_0125 dsc_0124

 

Joli reportage réalisé par un jeune carillonneur passionné de l’art campanaire, sur les cloches de notre abbaye, retrouvez l’article complet sur le site http://cloches74.com